Skip to main content

HOME: Speak White - Michèle Lalonde

WELCOME TO THE HUB! CLICK ON THE BANNER ABOVE TO RETURN TO THE HOME PAGE

SPEAK WHITE : UN POÈME DÉNONCIATEUR

TEXTE ET CONTEXTE - FRANCOPHONES 11

SPEAK WHITE : UN POÈME DÉNONCIATEUR
de Michèle Lalonde

OBJECTIFS ET TRAVAIL

Objectifs:

. Découvrir la poésie francophone et la diversité de ses expressions à travers une poétesse québécoise.
. Analyser comment le public et l’objectif visés influent sur la structure et le contenu des textes. 
. Analyser les effets de l’évolution de la langue.
​. Démontrer une conscience de la manière dont la langue et le sens sont déterminés par la culture et le contexte.

 

Travail:

En équipe de 2 ou 3, transposez le poème de Michèle Lalonde dans un contexte actuel en gardant la structure et l'idée du poème original.  Votre équipe aura à déclamer son poème devant la classe et remettre par écrit une explication du contexte choisi. Votre poème devra être entre 15 et 20 lignes de longueur. La déclamation du poème peut être traditionnelle, chantée, en slam, rap...

Exemples de types de protestations:
. Les mouvements "occupy"
​. Les manifestations
. L'absentionisme électoral
​. L'écriture, par ex., le pamphlet et la lettre de mécontentement
. La désobéissance civile (Gandhi, "sit ins")

Exemples de thèmes à développer:
. Le harcèlement, les relations homme-femme
. L'égalité salariale femmes-hommes
. Le droit au libéralisme
. L'immigration légale et illégale
​. L'avancée du populisme
. L'inégalité, l'écart grandissant entre riches et pauvres
. Le Brexit
. Les minorités religieuses
. Le "speak CAC 40" ou le "speak globalisation"
. + La tolérance, les médias sociaux, être adolescent, les relations amoureuses, le travail

Classes:

. Travail: Lire Notes historique 
. Classe 1:  Objectifs et  travail, présentation de Speak White + analyse
. Devoirs: Créer un Google Doc et commencez le brouillon de votre poème
. Classe 2: Travail de rédaction  
. Classes 3: Présentation (déclamation) et remise de votre poème par écrit et de ses explications culturelle, symbolique et linguistique (1/2 page).

Loading ...

SPEAK WHITE


https://poussiere-virtuelle.com/speak-white-poeme-de-michele-lalonde/

TEXTE

Speak White – Michèle Lalonde, 1968

     Speak white
il est si beau de vous entendre
parler de Paradise Lost
ou du profil gracieux et anonyme qui tremble 
dans les sonnets de Shakespeare

     nous sommes un peuple inculte et bègue
mais ne sommes pas sourds au génie d’une langue
parlez avec l’accent de Milton et Byron et Shelley et Keats
speak white
et pardonnez-nous de n’avoir pour réponse
que les chants rauques de nos ancêtres
et le chagrin de Nelligan

     speak white
parlez de choses et d’autres
parlez-nous de la Grande Charte
ou du monument à Lincoln
du charme gris de la Tamise
de l’eau rose du Potomac
parlez-nous de vos traditions
nous sommes un peuple peu brillant
mais fort capable d’apprécier
toute l’importance des crumpets
ou du Boston Tea Party

     mais quand vous really speak white
quand vous get down to brass tacks

     pour parler du gracious living
et parler du standard de vie
et de la Grande Société
un peu plus fort alors speak white
haussez vos voix de contremaîtres
nous sommes un peu durs d’oreille
nous vivons trop près des machines
et n’entendons que notre souffle au-dessus des outils

     speak white and loud
qu’on vous entende
de Saint-Henri à Saint-Domingue
oui quelle admirable langue
pour embaucher
donner des ordres
fixer l’heure de la mort à l’ouvrage
et de la pause qui rafraîchit
et ravigote le dollar

     speak white
tell us that God is a great big shot
and that we’re paid to trust him
speak white
parlez-nous production, profits et pourcentages
speak white
c’est une langue riche
pour acheter
mais pour se vendre
mais pour se vendre à perte d’âme
mais pour se vendre

     ah ! 
speak white
big deal
mais pour vous dire
l’éternité d’un jour de grève
pour raconter
une vie de peuple-concierge
mais pour rentrer chez nous le soir
à l’heure où le soleil s’en vient crever au-dessus des ruelles
mais pour vous dire oui que le soleil se couche oui
chaque jour de nos vies à l’est de vos empires
rien ne vaut une langue à jurons
notre parlure pas très propre
tachée de cambouis et d’huile

     speak white
soyez à l’aise dans vos mots
nous sommes un peuple rancunier
mais ne reprochons à personne
d’avoir le monopole
de la correction de langage

     dans la langue douce de Shakespeare
avec l’accent de Longfellow
parlez un français pur et atrocement blanc
comme au Viêt-Nam au Congo
parlez un allemand impeccable
une étoile jaune entre les dents
parlez russe, parlez rappel à l’ordre, parlez répression
speak white
c’est une langue universelle
nous sommes nés pour la comprendre
avec ses mots lacrymogènes
avec ses mots matraques

     speak white
tell us again about Freedom and Democracy
nous savons que liberté est un mot noir
comme la misère est nègre
et comme le sang se mêle à la poussière des rues d’Alger ou de Little Rock

     speak white
de Westminster à Washington, relayez-vous
speak white comme à Wall Street
white comme à Watts
be civilized
et comprenez notre parler de circonstance
quand vous nous demandez poliment
how do you do?
et nous entendez vous répondre
we’re doing all right
we’re doing fine
we 
are not alone

     nous savons que nous ne sommes pas seuls

CONTEXTE

Qu'ont de particulier ces termes et quelle est leur raison d'être dans le poème?

1. LIEUX
. Montréalais: Saint­Henri
. Anglais / Américans: Tamise (English Channel), Potomac, Watts, Washington, Westminster, Wall Street, Little Rock
. Autres: Saint-­Domingue, Vietnam, Congo, Alger

2. POLITIQUE
. Boston Tea Party, Freedom & Democracy, Grande Charte (Magna Carta)

3. HISTOIRE
. Boston Tea Party, étoile jaune, chants rauques de nos ancêtres, nègre, noir, Grande Société (Guerre de Sept Ans)

4. VOCABULAIRE EN ANGLAIS
. Getting down to brass tack, We’re paid to trust him (A quoi fait aussi allusion Lalonde - le jeu de mots?), Crumpets, Big deal, Gracious living, Loud

5. LANGUE ET POUVOIR
. Production, profits, pourcentages, riche dollar, peuple concierge, lacrymogènes, matraques, contremaîtres, machines, outils, ouvrage

6. PERSONNES
. Shakespeare, Milton, Byron, Shelley, Keats, Nelligan, Lincoln, Longfellow

Loading ...